3 bonnes nouvelles pour les amateurs de lecture

lecture

3 bonnes nouvelles pour les amateurs de lecture

Ca y est, nous sortons peu à peu du confinement. Pendant cette période, la lecture a été un compagnon pour beaucoup d’entre nous. Certains se sont mis à relire d’anciens ouvrages retrouvés dans leur bibliothèque, d’autres ont passé des commandes pour combler leur trop plein de temps libre. J’en profite pour faire une petite pub gratuite et désintéressée pour la librairie Vice Versa qui m’a livré du jour au lendemain des livres. Alors c’est vrai le prix est plus élevé que celui de la FNAC en France mais le temps de livraison est extrêmement court – j’ai aussi commandé chez Steinmatsky et j’ai attendu plusieurs semaines, sans parler des livraisons d’autres sites qui arrivent encore plus lentement – et en plus on aide une entreprise locale.

Bon alors si cette période de confinement a re/donné le goût de la lecture à certains, grands ou petits, voici 3 bonnes nouvelles à partager.

 

Les bibliothèques municipales réouvrent

On ne le dira jamais assez les bibliothèques municipales sont des endroits supers pour les amateurs de lecture. On y trouve un choix varié de livres, souvent dans plusieurs langues. Alors après avoir été fermées durant de longues semaines, les bibliothèques municipales, au nombre de 26 à Jérusalem, réouvrent leurs portes…mais.

Coronavirus oblige, il n’y aura pas jusqu’à nouvel ordre d’activités – heure du conte, rencontre littéraire etc…- autres que le prêt de livres. En plus celui ci se fera suivant un nouveau protocole. Pour emprunter un livre, il vous faudra le réserver à l’avance. Pour se faire vous pouvez appeler directement la bibliothèque ou leur envoyer un mail. Pour faire votre choix de lecture, vous devez consulter le catalogue en ligne de votre bibliothèque. On vous dira alors, par téléphone ou par retour de mail, si votre livre est disponible et sinon quand venir le chercher. En effet les règles de distanciation s’appliquent aussi aux bibliothèques et le public sera donc reçu suivant les règlements en vigueur.

Pour trouver tous ces renseignements, connectez vous sur la liste des bibliothèques de la ville : https://www.jerusalem.muni.il/fr/evenementsculture/municipal-libraries/bibliotheques/

En ce qui concerne le retour des livres, il suffit de les déposer dans un sac à l’endroit prévu à cet effet devant chaque bibliothèque. Il faut indiquer votre nom et votre teoudat zeout.

Rappel : il y a 2 bibliothèques municipales qui proposent des livres en français : Beit Haam et Pisgat Zeev. Pour savoir où se procurer des livres en français sur Jérusalem, cliquez sur : “Où trouver des livres en français sur Jérusalem “

 

Rencontres littéraires à distance

Les amateurs de lecture avaient l’habitude de se retrouver à la librairie Vice Versa pour des rencontres littéraires avec des auteurs. J’y ai participé quelque fois et j’avoue que c’est généralement agréable de rencontrer celui ou celle qui se trouve derrière les pages que l’on lit ou que l’on a lues. Mais pour l’instant ces réunions, comme beaucoup d’autres d’ailleurs, ne sont plus au programme.

Par contre, une libraire Nathalie Couderc et un auteur Frédérique Deghelt, ont décidé de mettre en place des rencontres littéraires par Zoom. Chaque jour ou presque, elles donnent la parole à un auteur avec possibilité de poser des questions. Cela s’appelle ” Un endroit où aller “. La librairie Vice Versa de Jérusalem est d’ailleurs associée avec certaines rencontres.

Comme il y a eu dernièrement quelques problèmes avec des rencontres Zoom – des personnes indélicates se sont introduites dans des séances et les ont perturbées – les liens de ces rendez-vous des amateurs de lecture ne sont pas diffusés sur les réseaux sociaux. Pour pouvoir participer vous devez envoyer un mail  – 1endroitoualler@gmail.com pour recevoir chaque semaine le programme des rencontres prévues et le lien Zoom pour y participer.

Il existe aussi une page Facebook – https://bit.ly/3a5Wzjk    – et bientôt un site internet permettra, entre autres, de revoir des rencontres.

Dans les prochains jours au programme ( horaire en heures françaises):

* Colombe Schneck pour Nuits d’été à Brooklyn, Stock le 7 mai à 17h30 interviewée par Julie Vasa

* Virginie Langlois et Philippe Granarolo pour “Dessine moi un chat de Schrödinger » aux Editions Parole le 8 Mai librairie L’atoll imaginaire, Brigitte, le 8 Mai à 17H30

* Nelly Alard, pour La vie que tu t’étais imaginée, Gallimard Librairie Vice Versa Jérusalem Nathalie le 13 Mai 18h

* Alexandra Schwartzbrod Les lumière de Tel Aviv, Rivages Nathalie Couderc 14 Mai 19h partenaire … Librairie Vice Versa de Jérusalem

 

 

Le Festival des Ecrivains de Jérusalem maintenu mais à distance

 

writer festival 2020 lecture


La 8ème édition du Festival des Ecrivains de Jérusalem
aura bien lieu cette année, malgré le coronavirus…. mais dans un format digital. Il aura lieu du 10 au 13 mai 2020.

Comme d’habitude il accueillera des écrivains et des artistes israéliens et d’autres venus du monde entier pour des conférences, des ateliers et des échanges. Cette année on parlera beaucoup de l’impact de la technologie sur la société, le langage et l’identité. Mais aussi de savoir ce que c’est d’être un réfugié dans un monde où les frontières se ferment. L’auteur franco-ruandais Gaël Faye prendra d’ailleurs part aux discussions. Au programme aussi l’avenir de la littérature dans sa relation avec la télévision et le cinéma. Bref un programme chargé et fort intéressant. A noter une escape room intitulée ” Escaping to books ” et inspirée par les livres de David Grossman – le 11 mai 2020 à 18h.

Pour pouvoir participer aux différents événements, cliquez sur le site du festival : fest.mishkenot.org.il. Sachez que certains événements ont lieu en anglais.

Related posts

Give a Reply