9e Hullegeb Festival – la culture éthiopienne à l’honneur

hullegeb 2018

9e Hullegeb Festival – la culture éthiopienne à l’honneur

La communauté éthiopienne d’Israël est arrivée dans les années 1980 – 1990. Son intégration n’a pas été facile mais leur situation s’améliore avec le temps. Ce qui a permis aux juifs éthiopiens de mieux être intégrés c’est une meilleure connaissance de leurs cultures et coutumes par la société israélienne dans son ensemble. Il y a quelque temps, j’avais écrit un article sur la fête du Sigd, qui est célébrée tous les ans, 50 jours après Yom Kippour et qui est reconnue depuis quelques années, comme une fête nationale israélienne. Depuis 9 ans maintenant, le festival Hullegeb, programmé à Confederation House a également permis de mieux faire connaitre cette culture très riche et notamment par le biais de la musique, de la danse et  du théâtre.

Cette année, le festival Hullegeb se tient du 20 au 26 décembre 2018. Comme d’habitude, il accueille des artistes éthiopiens venus spécialement en Israël pour cet événement mais aussi de nombreux artistes israélo-éthiopiens qui se produisent pour certains pour la première fois. C’est l’occasion de voir comment la culture éthiopienne se mêle de plus en plus à la culture israélienne grâce aux collaborations artistiques entre des artistes éthiopiens et israéliens.

Cette collaboration sera mise en avant dans les 2 spectacles de début et de fin de festival. Le 20 décembre 2018 aura lieu au Théâtre de Jérusalem un concert entre le célèbre vocaliste éthiopien Mahmoud Ahmed, venu tout spécialement pour l’occasion, le joueur de mandoline Ayele Maymo et le guitariste Girum Mezmer. Pour conclure le festival, le 26 décembre 2018, le pianiste de jazz israélien Omri Mor se joindra au jazzman Abbatte Barihun pour un concert original.

Le programme complet du 9e festival Hullegeb, peut être consulté sur le site : http://www.confederationhouse.org .

Ce qui est intéressant à noter dans le programme du festival Hullegeb, est la place occupée par des artistes féminines. On pourra en effet voir plusieurs one-women shows d’artistes éthiopiennes ainsi que de la danse par une troupe de femmes et écouter différentes chanteuses.

Voici un petit résumé de l’édition du festival Hullegeb de l’année dernière

 

Pour d’autres idées de sorties, consultez lAgenda de JerusalemFutee

Related posts

Give a Reply