A la rencontre des juifs d’Ethiopie à l’occasion de la fête du Sigd

A la rencontre des juifs d’Ethiopie à l’occasion de la fête du Sigd

La fête du Sigd est une fête traditionnelle de la communauté juive d’Ethiopie. Elle est célébrée tous les ans, le 29 du mois de Heshvan ( cette année le 18 novembre ) soit exactement 50 jours après la fête de Kippour. Elle célèbre la montée vers Jérusalem et le don de la Thora. C’est pour cette dernière raison qu’elle se fête 50 jours après Kippour, tout comme Chavouhot tombe 50 jours après Pessah, la sortie d’Egypte. De plus, pour certains la fête du Sigd est un peu comme un 2e Kippour mais cette fois au niveau de toute la communauté et non au niveau individuel.

Depuis 2008, la Knesset a reconnu la fête du Sigd comme une fête officielle israélienne.

Si jusqu’à récemment, seule la communauté éthiopienne célébrait cette fête, depuis quelques années, la célébration est plus large et plusieurs événements sont maintenant organisés à Jérusalem à cette occasion. Attention, cette année le29 Heshvan tombant un samedi, les festivités sont avancés au jeudi 16 novembre 2017.

L’événement principal est un grand rassemblement sur la promenade d’Harmon Hanatsiv, d’où l’on voit la vieille ville de Jérusalem et le Mont du Temple. Il aura lieu cette année, jeudi 16 novembre 2017 de 10h à 13h30. C’est l’occasion pour les juifs ethiopiens de tout Israël de se réunir et de perpétuer des traditions ancestrales. En effet, tout le long de la promenade, des stands exposent les différentes facettes de cette riche culture : art, danse, cuisine etc…

En soirée, le centre Beit Avi Chai proposera aussi à partir de 19h30 une série d’événements autour de la fête du Sigd. Au programme à 19h30 un atelier de danse éthiopienne, à 20h une soirée musicale et à 21h une soirée avec Gili Yalo

Related posts

Give a Reply