Aish : en direct du Kotel pour les yeux et l’âme

aish jerusalem kotel

Aish : en direct du Kotel pour les yeux et l’âme

Vous avez peut être déjà fait attention aux bâtiments qui se trouvent sur l’esplanade du Kotel, à l’opposé du Mur des Lamentations. Ou vous avez sans doute croisé ce nom sur Facbook, les réseaux sociaux ou les programmes des activités de Jérusalem : AISH.

Aish, ça veut dire en hébreu, le feu. Mais pas le feu qui brûle et détruit, non celui qui au contraire réchauffe et nourrit l’esprit, le feu de la connaissance, de la passion.

J’ai eu la chance il y a quelque temps de visiter le bâtiment principal de la Yeshivat Aish qui surplombe le Kotel et qui est nommé Aish Ha Torah  Dan Family World Center – nous sommes chez les américains et on ne badine pas avec les noms des généraux donateurs. Evidemment comme lieu plus inspirant, il est difficile de faire mieux. Mais contrairement à d’autres yeshivoth, fermées et accessibles uniquement aux initiés, Aish est ouverte sur le grand public et vous invite à franchir le pas de leur porte sans hésitation.

Tout à commencer en 1974 quand le Rav Noach Weinberg, originaire des Etats-Unis,  ouvre la Yeshiva Aish en face du Kotel. Son but est de transmettre les beautés du judaïsme à ceux qui n’ont pas forcément la chance d’avoir reçu une éducation juive à la maison ou à l’école.

Alors qu’est ce qu’on trouve en franchissant les portes de la Yeshiva Aish?

Le point d’observation


Beaucoup franchissent les portes d’abord comme simples touristes pour monter sur la terrasse surplombant l’esplanade du Kotel et admirer une des plus belles vues de la ville. La visite coute 10 NIS et la terrasse est ouverte du dimanche au vendredi ( dimanche à jeudi de 8h30 à 18h et vendredi de 10h à 14h). La vue de là-haut est extraordinaire. Tout d’abord le regard peut englober toute l’esplanade du Kotel mais il va bien au-delà, sur le Mont du Temple et encore plus loin le Mont des Oliviers.
Si vous avez envie de surprendre vos amis lors de votre prochaine fête de famille – bar ou bat mitsva, mariage, et si vous avez quelques économies, vous pouvez organiser votre événement sur cette terrasse – succès garanti.

Les visites guidées en français

Si vous êtes un groupe, voyage organisé ou familial, vous pouvez demander à faire une visite guidée des lieux. L’architecture des lieux est magnifique à l’image du très joli lustre qui pend au milieu du lobby et qui représente justement ” un feu ” de verre coloré. La visite est proposée généralement aux VIP, acteurs connus, ambassadeurs etc. Après la terrasse qui est incontournable, on vous enmènera  dans la très belle salle de projection – offerte au passage par Kirk Douglas, le père de Michael Douglas pour les plus jeunes. Là vous pourrez voir 2 films en français :

aish cinema
* le premier dresse la longue liste des domaines dans lesquels Israël excelle – et elle est longue. Je dois dire que l’on se sent fier de voir défiler toutes ces premières places ou places d’honneur dans de nombreux domaines : sciences, agriculture, high tech….
* le deuxième est un film plus général sur le Kotel et Jérusalem et la relation que les gens ont avec ces deux lieux

Ensuite, vous irez dans une plus petite salle, appelée the Hall of notes – la salle de notes. Là l’ambiance est

aish hall of notes
mde

beaucoup plus feutrée. Vous y verrez – toujours en français – un film sur le Kotel et les prières que l’on y fait, notamment en glissant un petit bout de papier entre ses pierres. A la fin de ce petit film, vous pourrez aussi, tranquillement, prendre un papier et un stylo à disposition sur les tablettes prévues à cet effet, et écrire votre propre mot. En face de cette salle, il y a une sortie privée et spéciale, généralement réservée aux stars qui veulent éviter les paparazzis, qui donne directement sur l’esplanade du Kotel. Il ne leur reste donc plus que quelques pas à faire pour aller déposer leur prière dans le Mur des Lamentations. So chic !

Les cours de Aish

Mais si certains rentrent ici pour la vue, ou la visite VIP, beaucoup y reviennent pour les cours que l’on y reçoit. En effet, la première vocation de Aish est de permettre à chacun d’évoluer dans sa connaissance du judaïsme et s’il le veut aussi dans sa pratique.

C’est ainsi que chaque jour, du dimanche au jeudi, chaque heure, de 9h10 à 16h10, il y a un cours en anglais, gratuit et ouvert à tous : religieux et non religieux, juifs et non juifs, femmes et hommes. Chaque cours est donné par un autre rabbin sur des sujets divers : éducation, thora, sciences, libre arbitre etc… Il n’est pas nécessaire d’avoir des connaissances préalables et le niveau d’anglais recommandé est moyen. Il n’est pas nécessaire non plus de réserver à l’avance, il suffit d’entrer dans la salle et de s’assoir.

Je trouve que c’est une très bonne idée quand on visite le Kotel que de pouvoir avoir en plus un petit gout de ce qu’est l’étude. En effet, peu de gens ont l’occasion de rentrer dans une yeshiva et de vivre cette expérience.

A noter que pour Shavouoth, Aish propose durant toute la nuit des cours ( chaque 30 minutes un nouveau cours commence ) et pour les femmes il y a un programme spécial à partir de minuit. C’est une idée pour ceux et celles qui iront prier au Kotel en cette nuit particulière.

Sachez enfin, que les cours quotidiens proposés par Aish ne sont qu’une toute petite partie de leur vaste programme d’activités. En effet, Aish propose aussi des cours dans une Yeshiva plus ” classique ” avec un cursus d’étude en hébreu, anglais ou espagnol. Ils organisent aussi des séminaires plus ou moins longs pour ceux et celles qui veulent s’initier à l’étude et depuis peu il en existe aussi réservés aux femmes.

Leur dernier projet en date est l’installation d’un musée qui présentera, à l’aide des dernières technologies scénographiques bien entendu, l’histoire juive de Abraham à nos jours. Une visite d’une heure qui se sera  à la fois inspirante et ” préparatoire” avant d’arriver au Kotel.

Aish
6 rue Ha Tamid, vieille ville
Plus d’informations sur leur site : www.aish.com

 

 

 

Related posts

Give a Reply