Pessah donnez

Ce Pessah, ne jetez pas ... donnez !

J’ai de la chance, je n’ai jamais manqué de rien. Mais ce n’est pas pour autant que je ne connais pas la valeur des choses. Non, j’ai reçu une bonne éducation … celle dans laquelle on apprend à donner plutôt qu’à jeter et à ne pas gâcher. C’est sans doute pour ça que je suis une spécialiste des soupes, compotes et autres smoothies pour utiliser les vieux fruits et légumes que personne ne veut plus. Mais aussi pourquoi je suis en colère quand je vois, comme ça a été le cas il n’y a pas longtemps, un jeune couple quitter la table du petit déjeuner dans un hôtel alors que celle-ci est encore pleine de nourriture ramenée du buffet et pas touchée…

Bon, mais revenons à nos moutons, ou plutôt à Pessah qui a lieu dans quelques jours. C’est une période à laquelle on a souvent l’habitude, sans aucune obligation halahique d’ailleurs, de faire le tri dans nos armoires. Soit il faut le faire à la cuisine pour “vendre” son hametz. Mais on profite généralement de l’occasion pour faire le tri ailleurs aussi. Alors cette année, avant de jeter dans la poubelle, vérifiez que vous ne pouvez pas donner ! En effet, il existe des “gmah” de presque tout et des associations qui récupèrent, justement en ce moment, des objets et de la nourriture pour pouvoir les redistribuer aux personnes qui en ont besoin.

Alors voici quelques pistes

Le hametz

L’association Shahentov ( le bon voisin) met en place chaque année un réseau de collecte de hametz avant Pessah à  Jérusalem et ailleurs dans le pays . Vous pouvez donc déposer ce qui reste de pâtes, farine et autres aliments que vous ne voulez pas garder pendant Pessah, chez l’un ou l’autre des collecteurs. Tout est ensuite vendu pendant la fête et redistribué après. Attention, les produits doivent être fermés et ne pas être périmés.

Voici les adresses pour cette année 

shahentov 2021

Vêtements, jouets, accessoires …

Les modes passent, les enfants grandissent, on veut de la place pour s’acheter des choses neuves …. tant de bonnes raisons de se débarrasser des vêtements qu’on ne met plus ou des accessoires qu’on n’utilise pas d’avantage. Mais avant de tout mettre dans la poubelle, triez ce qui est encore en bon état et mettez dans un sac…direction un gmah ou une association.

Je vous ai déjà parlé du Gmah Dalhia qui récupère et redistribue vêtements, accessoires, jouets et autres objets.  N’hésitez pas à lui déposer vos affaires ou du moins à les mettre de coté pour après les fêtes.

Contact : Dalhia 0527009607 / Hasavyon 4 א

Pour ceux qui habitent du coté de Pisgat Zeev, il y a un gmah au 44 avenue de Meridor. Il est possible de déposer des sacs devant la porte.

Il existe bien d’autres gmah à travers Jérusalem. En cliquant sur ce lien vous aurez la liste d’un grand nombre de gmah à Jérusalem dans tous les domaines : NCG 2020 (newcomersguide.co.il)

Pour ceux qui veulent se faire un peu d’argent en revendant des vêtements et accessoires, il existe une nouvelle application Cloz2me qui permet de vendre et d’acheter des affaires. Je n’ai pas compris comment ça marche mais pour en savoir plus allez sur leur page Facebook : Cloz2me | Facebook

Médicaments

Ce n’est pas qu’on aime spécialement prendre des médicaments mais il en reste souvent dans la boite quand on a fini son traitement. Or pour certain, même une boite d’Acamol représente une dépense qu’il faut anticiper.

Sachez donc que vous pouvez normalement rapporter vos médicaments – même périmés – à votre médecin. Je l’ai déjà fait à la maccabi.

Mais sinon, Yad Sarah, l’organisation qui loue des  équipements médicaux et para-médicaux, récupère aussi les médicaments dans certains de ces centres. En voici quelques uns :

 – Bayit Vegan : Shaarei Torah 6 – 026431970
– Har Nof : Shaulzon 64/20 – 026518046
– Ramat Shlomo : Chazon Ish 40/3 – 025868538
– Ramot : Ramot Polin 65/23 – 025866528
– Sanedriah : Maagalei Harim Levin 12 – 025813777

Livres

Vous n’avez plus de place dans votre bibliothèque pour ranger vos derniers livres et vous voulez quand même continuer à en lire de nouveau. Alors ne jetez pas vos livres mais donnez les ou essayez de les vendre. Voici quelques adresses :

Au Fil d’Ariane est un projet est un projet qui propose de nombreux livres en français d’occasion. Il récupère tout ce dont vous ne voulez plus. Longtemps installé au Merkaz Atid, il est en plein déménagement. Alors pour donner vos livres, contactez Michael sur la page Facebook du Fil d’Ariane :  Au fil d’Ariane | Facebook

Les bibliothèques de rues – vous pouvez y déposer les livres dont vous ne voulez plus. J’en ai déjà récupérés en français dans une de la Tayelet derrière la Tahana Richona. On y trouve parfois des choses intéressantes. Pour une liste de ces bibliothèques, cliquez sur : Les Bibliothèques de Rue | Municipalite de Jérusalem (jerusalem.muni.il)

Sinon, plusieurs librairies au centre ville rachètent des livres en français ( et en vendent aussi si vous voulez reremplir vos étagères…)

Dani Sfarim 3 rue Even Israel tél : 02623123

Book Store  Binyan Klal, galerie commerciale Davidka, entrée qui donne sur le bureau CityPass / 97 rue Yaffo

Holzer Book 91 rue Yaffo, tél 0765433800

Ordinateurs

Qui n’a jamais retrouvé un vieil ordinateur au fond d’un tiroir? Ca m’est déjà arrivé et alors généralement on l’y laisse car on ne sait pas quoi en faire et on ne veut pas le jeter au cas ou…

Si vous avez chez vous un ou plusieurs vieux ordinateurs, apportez les aux jeunes qui s’occupent du projet Tamid. Ils les remettent en ordre et les distribuent aux familles qui n’ont pas les moyen d’en acheter. Et en ce moment, c’est d’autant plus d’actualité et de nécessité.

Nathan : 0543380656
mail : projecttamid@gmail.com
site : http://tamidproject.co.il/
adresse du laboratoire : 20 rue Nikkanor, Jérusalem

Pour en savoir plus sur ce projet : Projet Tamid : offrez une nouvelle vie à votre vieil ordinateur (jerusalemfutee.com)

Alors si vous aussi vous avez de bonnes adresses pour donner des affaires, n’hésitez pas à me les communiquer et je les ferai passer.

Tiskou les mitsvot et bon rangement de Pessah.

 

Des questions, des commentaires sur cet article?
Contactez-nous 

Contactez-Nous