J’ai mangé chez Shtissel !

J’ai mangé chez Shtissel !

Vous connaissez sans doute cette série israélienne – Shtissel – sortie pour la première fois en 2013 et qui reçoit en 2014 pas moins de 10 prix de l’Académie de Télévision Israélienne – l’équivalent ds Césars français – dont meilleure série dramatique, meilleur réalisateur et meilleur scénario.

Elle dépeint la vie d’une famille harédie, juive orthodoxe, dans le quartier religieux de Gueula à Jérusalem. On suit durant 2 saisons et 24 épisodes les relations tumultueuses de Shulem Shtissel, le père de famille, veuf et enseignant dans un heder – une école religieuse – avec son plus jeune fils Akiva Shtissel, enseignant dans le même heder mais artiste peintre à ses heures perdues – et il en a beaucoup…- en recherche permanente d’un shidour, d’une jeune fille à épouser. Le reste de la famille est tout aussi colorée, entre un frère frustré de ne pas faire ce qu’il aime, une soeur abandonnée par son mari avec ses 5 enfants et la grand-mère, mon personnage préféré, qui ne parle que yiddish et amie d’une rabbanite traffiquante de devises….Mais n’en disons pas plus pour ceux qui ne l’on pas encore vue ( cf le lien plus bas pour voir la série sur internet ).

Mais ce que vous ne savez peut être pas c’est que la série s’appelle Shtissel car ses créateurs avaient l’habitude de se réunir dans un petit restaurant de Gueula qui s’appelle justement …. Shtissel ! Et ce restaurant existe toujours, même s’il a déménagé de quelques rues il y a un an.


Et ce dimanche, je suis allée manger chez Stissel avec mon mari, Laurent ! C’est comme dans la série, où Akiva Shtissel rencontre ses amis dans un petit restaurant aux spécialités ashkenazes.

En entrant, on tombe directement sur le comptoir qui propose les différents plats à choisir. Ici il n’y a pas de carte, tout est exposé et il suffit de choisir ce qu’on veut et qui sera réchauffé au micro-onde. Comptez entre 30 et 40 shekel pour une assiette bien garnie avec une sorte de viande et 2 accompagnements. En viande il y a le choix entre du shnizel, du poulet rôti, du poulet farci, des boulettes, du poulet sauté, de la moussaka, du choux farci etc…Le mardi il y a en plus du goulash. En accompagnement le choix se fait entre du riz blanc, du riz complet, des nouilles aux légumes, des pommes de terre sautées, du kiggel, des ptitims, des haricots verts etc…. Une fois la commande passée, on s’installe sur des petites tables aux nappes noires et on déguste.

Moi j’ai pris du poulet farci avec des nouilles aux légumes et du kiggel. Laurent a pris de la moussaka d’aubergine, des ptitims et du riz complet. Je crois que Laurent a préféré mon plat au sien – comme d’habitude 😉 – mais moi j’ai trouvé ça bon.

La clientèle est exactement celle du film : lors de notre passage, un homme en costume noir, chemise blanche et chapeau et à une autre table une femme en perruque surmontée d’un petit bibi avec un enfant. Le serveur est très sympa et le service évidemment très rapide…

En attendant la 3e saison de Shtissel, on peut donc toujours se plonger dans l’ambiance de la série en allant faire un tour dans ce petit restaurant bon et sympathique.

Restaurant Shtissel
7 rue Nahum – une perpendiculaire à Malkei Israel
Gueula, Jérusalem

Pour voir la série sur internet – en hébreu sous-titré hébreu ( utile pour les passages en yiddish…)
https://www.sdarot.pm/watch/491-%D7%A9%D7%98%D7%99%D7%A1%D7%9C-shtisel/season/1

Related posts

Give a Reply