Le Petit Jérusalem : un regard jeune sur l’actualité

Le Petit Jérusalem

Le Petit Jérusalem : un regard jeune sur l’actualité

Comme vous le savez, j’aime bien écrire et sur de nombreux sujets. Alors je suis contente de pouvoir écrire sur Le Petit Jérusalem, un journal écrit par des jeunes francophones en Israël.

En effet Le Petit Jérusalem est un projet de l’association Hanoucca. Cette association, créée par des parents olims de France, a pour vocation d’aider à l’intégration des enfants dans le système éducatif israélien. Depuis 4 ans, elle propose pour les enfants de 5 à  15 ans, en partenariat avec le dispositif FLAM,  un “houg” – atelier – de français, pour apprendre à lire et à écrire de façon ludique.

Le Petit Jérusalem est rédigé par une équipe d’une dizaine d’enfants de 10 à 14 ans. Le 1er numéro était sorti à Hanoucca. Le 2ème numéro est lui sorti il y a quelques jours après bien des tribulations, coronavirus oblige. Il est disponible pour 10 NIS à la Librairie Vice Versa.

Le Petit Jérusalem ex
quelques pages du 2ème numéro

 

Ce que j’ai bien aimé dans ce journal c’est la fraîcheur des articles et leur diversité. Par exemple il y a un article qui parle des ADHD, trouble de l’attention et hyperactivité. Mais contrairement à beaucoup d’autres articles lus ailleurs sur le même sujet, ici on recense les points “positifs” d’une telle situation comme une vision globale des choses qui permet une grande créativité ou une attention particulière aux détails etc… Parmi les autres articles il y a une interview très intéressante de David Harari, l’inventeur des drones et une autre de Tamar Abessira sur la politique. Sans oublier de sourire avec l’article ” le français dans tous ses états ” qui traduit les expressions belges en français. Pour avoir vécu quelques années à Bruxelles, je peux dire que parfois on s’y perd avec leur façon de parler et que cela crée des quiproquos dont on rigole plus tard.

Bref Le Petit Jérusalem est une bonne source de lecture et en plus un très joli projet. L’acheter c’est encourager des jeunes à se lancer dans l’écriture dans une langue qu’il ne pratique pas forcément tous les jours. Bravo à eux.

Si vous voulez en savoir plus sur l’association Hanoucca et ses activités : http://hanoucca.org/.

Sachez que cette année, elle lance pour la rentrée 2020 un houg de codage pour développer une application de jeux d’apprentissage du français. Un groupe prendra la relève pour une nouvelle édition du journal et d’autres groupes seront mis en place, de façon virtuelle, pour l’apprentissage de la lecture et de l’écriture.

Plus d’infos : Esther 0546576208 / estherjohanna.azoulay@gmail.com

Related posts

Give a Reply