Le Sigd : à la (re)découverte de la communauté juive éthiopienne

Les juifs d’Ethiopie, les falashas comme on les appelle parfois, ce qui signifie en amharique ” exilé “, sont arrivés en Israël dans les années 1980-1990 grâce à des opérations aériennes entre l’Ethiopie et Israël et après leur reconnaissance en 1975 comme juifs par le gouvernement israélien. Ils ont apporté avec eux en Israël leurs traditions, dont celle du Sigd.

La fête du Sigd est une fête traditionnelle qui est célébrée tous les ans, le 29 du mois de Heshvan – cette année le lundi 16 novembre 2020 – soit exactement 50 jours après la fête de Kippour. Le Sigd célèbre tout à la fois la montée vers Jérusalem des juifs d’Ethiopie et le don de la Torah. C’est pour cette dernière raison qu’il se déroule 50 jours après Kippour, tout comme Shavouoth tombe 50 jours après Pessah, la sortie d’Egypte. Le Sigd est aussi considéré comme un 2e Kippour mais cette fois au niveau de toute la communauté et non au niveau individuel.

Depuis 2008, la Knesset a reconnu la fête du Sigd comme une fête officielle israélienne.

Généralement, le Sigd est l’occasion d’un grand rassemblement sur la promenade d’Harmon Hanatsiv, d’où l’on voit la vieille ville de Jérusalem et le Mont du Temple. Tout le long de la promenade, des stands exposent les différentes facettes de cette riche culture : art, danse, cuisine etc… Mais cette année, on ne sait pas encore si cet événement pourra se tenir.

Toutefois, cette année encore Beit Avi Chai organise un événement intitulé ” Avez-vous jamais entendu parler du Sigd.” du 10 au 18 novembre 2020 avec des conférences, des concerts, des ateliers de cuisine etc… pour partir à la re/découverte de la communauté juive éthiopienne et de ses traditions. Ces événements sont tous programmés sur zoom et il suffit de s’inscrire.
Parmi le programme des histoires pour enfants qui associent la rencontre avec des écrivains et les traditions éthiopiennes. Les grands auront aussi leurs histoires mais celles la en connexion avec la musique.
Tout le programme sur : https://www.bac.org.il/

La mairie propose également une soirée spéciale de chants et d’histoires à l’occasion du Sigd, le mercredi 15 novembre 2020 de 20h45 à 22h30. Le spectacle sera retransmise sur Channel 20 et sur les pages Facebook et Youtube de la mairie.

Je me souviens quand nous avons fait notre alyah, la yeshiva de mon fils ainé, Netiv Meir, avait organisé un chabbat plein pour les parents. Après l’office du matin, un père d’origine éthiopienne avait pris la parole pour raconter son histoire ou plutôt son épopée pour monter en Israël : la longue marche bien sûr, l’attente et l’incertitude, la pauvreté car ils avaient tout abandonné pour partir. Mais l’anecdote qui m’a le plus marquée est celle où il raconte, avec encore un peu de “colère” dans la voix qu’ils avaient dû attendre si longtemps pour arriver en Israël et avoir un visa, alors que les russes obtenaient sans problème ni délais des visas pour leur animal de compagnie…..

A l’occasion de la paracha Lekh Lekha, il y a 2 semaines, le site Shofar a sorti une très intéressante vidéo sur les juifs d’Ethiopie et leur périple pour arriver en Israël. Vous la trouverez en cliquant sur le lien : https://www.facebook.com/101246934875099/videos/1615533865292598

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *