Les vrais visages derrière les graffitis du shuk

Les vrais visages derrière les graffitis du shuk

Si vous vous êtes déjà promenés au shuk Mahané Yéhuda, vous avez sans doute remarqué les graffitis qui couvrent certains rideaux de fer. Le shuk est devenu, à l’initiative de Berel Han et grâce à l’artiste Solomon Souza,  une galerie d’art à ciel ouvert quand les marchands de fruits et légumes laissent la place aux fêtards plus tardifs ou aux promeneurs du vendredi après-midi et du samedi.

Voici une très jolie vidéo sur les vrais visages qui se cachent derrière certains de ces graffitis. C’est à dire, les hommes et les femmes qui font le shuk, vendeurs en tous genres, et que les artistes ont décidé de mettre en avant. ( pour ceux qui ne comprennent pas l’hébreu, apparait le nom de la personne, son âge, ce qu’il vend et depuis combien de temps il est au shuk)

film réalisé par הילה בביאן
source : page Facebook de la mairie de Jérusalem

Related posts

Give a Reply