Mémorial du 11 septembre à Jérusalem

9/11 memorial jerusalem

Mémorial du 11 septembre à Jérusalem

Si vous avez plus de 20 ans, vous vous souvenez, j’en suis sure, de l’endroit où vous étiez le 11 septembre 2001 quand deux avions sont entrés dans les Tours Jumelles de New-York. C’était un mardi et j’étais garée devant le Centre Communautaire de Metz pour aller récupérer mes 2 ainés à l’école. Evidemment j’écoutais France Info et je n’arrivais pas à croire ce que j’entendais. Je suis rentrée à la maison, et ai aussitôt allumé la télé, puis je suis restée à voir les images en boucle pendant un certain temps avant d’essayer d’appeler mes cousins à New-York pour savoir si tout allait bien.

Personne n’a oublié ces images du 11 septembre : les avions rentrant dans les tours, la fumée partout dans les rues, le regard hagard des gens sur les trottoirs la main devant la bouche puis l’effondrement des tours.

11 septembre flamme
En 2009, un mémorial a été inauguré à Jérusalem, dans la Vallée de Arazim
. C’est le seul monument en dehors des Etats-Unis qui comporte la liste complète des victimes des attentats du 11 septembre : 2996 morts dont 5 israéliens. Les attentats ont aussi fait plus de 6000 blessés.

11 septembre metal

 

Le monument dessiné par l’artiste Eliezer Weishoff représente un drapeau américain d’environ 9 mètres de hauteur qui monte en forme de flamme pour rappeler les incendies provoqués par l’impact des avions dans les tours. A la base du monument se trouve une sorte de vitrine qui contient des restes de métal récupérés sur le site des Tours Jumelles.

 

 

 

Sur un coté de la place ronde qui entoure le monument et qui fait face au principal cimetière de Jérusalem, Har Hamenuhot, la liste des victimes est gravée dans la pierre.

11 septembre noms

Chaque année une cérémonie a lieu pour commémorer les attentats du 11 septembre et même le jour de Yom Hazikaron en l’honneur des pompiers qui se sont battus pour sauver des victimes.

11 septembre panneauIl y a encore peu de temps, il était très difficile d’accéder à ce mémorial car il fallait prendre de petites routes sans aucune indication. Désormais, une route qui part de la jonction Ramot/Golda Meir permet d’y accéder assez facilement. Il suffit de suivre les indications pour aller vers le Centre Sportif Kraft avant de passer sous le pont de la Begin en allant de Ramot vers le centre ville. Mais le plus simple est de le programmer dans Waze en anglais ” 9/11 memorial jerusalem ” ou en hébreu “אנדרטת התאומים “.

C’est un lieu assez émouvant que peu de gens connaissent. De plus, il se situe sous le nouveau pont du train rapide Jérusalem Tel Aviv ce qui donne aux chanceux l’occasion de voir les essais en attendant de pouvoir monter dedans un jour…plus ou moins proche…

 

Je parlais déjà de ce monument dans un article sur le tiyoul sympa à faire à Jérusalem, retrouvez le en cliquant ici

 

Texte et photos : Valérie Cudkowicz

 

 

Related posts

Give a Reply