Ethan Amram

Nouvelle exposition de l'artiste hierosolymitain
Ethan Amram

Je ne m’y connais pas vraiment en art mais j’aime aller dans les musées et voir des expositions. J’ai connu Ethan Amram à travers ses parents avec qui j’ai partagé les bancs de l’ouplan lors de mon alyah, et de la leur, en 2008. Depuis nous sommes restés en contact. C’est donc grâce à eux qu’il y a quelques années, j’ai visité la première exposition d’Ethan dans une petite galerie de Nahlaoth. J’avais été impressionnée par ce jeune, alors âgé d’une quinzaine d’années, qui peignait principalement des portraits très colorés, un peu dans le style de graffiti, mais avec une intensité certaine dans les regards et/ou les attitudes.

Et Ethan n’a plus lâché ses pinceaux depuis. Dans une interview accordée à l’occasion de sa prochaine exposition à Tel Aviv au journal israélien Israel Hayom, il raconte que la peinture l’a aidé dans son intégration, quand il avait de nombreux questionnements et pas forcément de réponses à ceux-ci.

Aujourd’hui Ethan est un soldat à Tsahal, ce qui ne l’empêche pas de poursuivre son oeuvre. Au contraire, il a trouvé une nouvelle inspiration sur les champs de tirs qu’il fréquente principalement en tant que chauffeur de l’armée. Il y ramasse les munitions vides et les grenades après les entrainements et les intègre à ses oeuvres. Pour lui c’est une façon de montrer que les armes ne sont pas uniquement faites pour faire la guerre mais peuvent aussi servir à quelque chose de beaucoup plus artistique et esthétique. Généralement il combine ses portraits avec des cartouches, le tout coulé dans de l’epoxide. La technique n’est pas évidente mais c’est un challenge qu’il relève avec inspiration. Il lui est même arrivé de peindre un tableau avec une vraie kalashnikov cassée, récupérée sur un stand de tir et “réparée” pour son oeuvre.

Après avoir exposé plusieurs fois à Jérusalem, – au Yes Planet et au Théâtre de Jérusalem entre autres , Ethan Amram expose pour la première fois à Tel Aviv à la galerie Sissi du 18 décembre 2020 au 15 janvier 2021. Si vous passez par là, allez y !

Sissy Galery
59 rue Ben Yehuda, Tel Aviv
inauguration – vendredi 18 décembre 2020 à 11h
heures d’ouvertures – dim/mardi/merc/jeudi de 11h à 18h – vend de 11h à 14h

Pour en savoir plus sur Etan Amram : Ethan Amram – ART | Facebook

Des questions, des commentaires sur cet article?
Contactez-nous 

Contactez-Nous