Venir en voiture au centre ville : comment éviter les galères

Venir en voiture au centre ville : comment éviter les galères

Jérusalem n’est pas une ville très grande. Il y est donc possible de s’y déplacer facilement à pied ou en transport en commun – tram et bus. Personnellement, j’évite au maximum de me déplacer en voiture pour aller au centre-ville, les parkings sont chers et les places de stationnement en extérieur très limitées ou rarement libres quand je passe devant. De plus j’adore écouter les conversations dans le tram et le bus….et oui on ne trouve pas les bons plans sous les sabots des chevaux….

Alors si vous venez à Jérusalem en voiture voilà quelques bons trucs à savoir.

Se garer au centre-ville de Jérusalem

Jérusalem est une “smart” city, ce qui veut dire que les bons vieux parmètres et horodatrices ont disparu des rues !!!

Alors comment payer son stationnement?

Si vous êtes un touriste qui passait par là, il vous faudra ou vous garer dans un parking, ou demander à la société de location de vous fournir – contre paiement bien sûr – un boitier easypark, ou télécharger l’application Cellopark !

 

Tout d’abord il faut savoir que le stationnement n’est autorisé que le long des trottoirs marqués de blanc et de bleu. Le marquage rouge et blanc signifie une interdiction et un fort risque de contravention.

Une fois garer, vous avez plusieurs possibilités pour régler votre dû :

le boitier easypark

C’est un petit boitier jaune qui s’accroche à la fenêtre et qui permet de payer son stationnement suivant la ville – ça marche dans tout le pays – et suivant la durée autorisée de stationement qui est variable suivant la zone et indiquée sur les panneaux de signalisation. Ce boitier s’achète dans différents endroits – bureaux de poste, magasins etc…- et se recharge avec la somme de votre choix – magasins, stations-service etc…Sachez qu’il existe une fonction pour rester garer 12 heures sans avoir à venir le remettre en route. Si on est détenteur de la carte Yerushalmi et de l’autocollant à retirer à la mairie, on a le droit à une réduction de 20 % sur le prix du stationnement.

Plus d’infos sur Easypark au * 3279
Liste des points de vente et de recharge sur le site : http://www.easypark.co.il

payer avec son téléphone :

Il existe plusieurs applications qui permettent de payer son stationnement directement avec son téléphone. Il faut tout d’abord télécharger l’application – pango ou cellopark – sur son téléphone puis entrer sa plaque d’imatriculation et ses coordonnées bancaires. Ensuite, une fois stationné, il suffit de ” démarer ‘application ” en appuyant sur le gros bouton et de ne pas oublier de l’arrêter quand on reprend son véhicule. Votre compte sera débité en fin de mois, à la minute près, pour la durée totale de stationnement dont vous aurez bénéficié à Jérusalem mais aussi ailleurs dans le pays.

A savoir, comme pour le système Easypark, les détenteurs de la carte Yerushalmi bénéficient d’une réduction du prix du stationnement à Jérusalem.

Cellopark plus d’infos au *9070 ou sur le site https://www.cellopark.co.il

Pango plus d’infos au *4500 ou sur le site https://www.pango.co.il/

Attention pango demande un numéro de teoudat zeout et une carte bancaire israélienne, elle ne peut donc pas être utilisée par les touristes.

Bon à savoir : certains parkings peuvent être payés avec pango ou cellopark. Pour cela il suffit de prendre un ticket à l’entrée du parking et si le parking est muni de caméra de reconnaissance de plaque d’immatriculation, un SMS vous est envoyé pour savoir si vous voulez utiliser l’application pour payer le stationnement.

les parkings

Il existe plusieurs parkings au centre-ville qui permettent un accès facile à la vieille ville ou au quartier de Ben Yehuda. Les parkings fonctionnent généralement avec un tarif fixe pour la 1ère heure – entre 15 et 20 NIS – puis un payement aux 1/4 h.

 

Bons plans parking:

  • Si vous allez dans le district des musées – Musée d’Israël, Knesset, Cour Suprême, Musée des Pays de la Bible, Musée des Sciences – sachez que le parking du Musée d’Israël est gratuit.
  • Il existe un petit parking gratuit en face de l’hôtel Mont Zion, rue Nahon
  • Le parking Safra, entrée 7 rue Shivtei Israel – propose un tarif unique à 14 NIS de 16h à 6h. Il se trouve à quelques centaines de mètres de la vieille ville et de Ben Yehuda. Idéal si on ne veut pas tourner à la recherche d’une place.
  • Au parking de la Mamilla la 1ère heure est gratuite ! ( attention il s’agit du parking Mamilla et non Karta qui lui se trouve dans la même rue mais du coté des murailles )

Profitez des park & ride

Une autre solution pour arriver facilement jusqu’au centre ville, est d’utiliser les différents park & ride qui vous permettent de garer votre voiture gratuitement ou à un tarif préférentiel et d’utiliser de là les transports en commun.

Les park & ride du tramway

Ils sont au nombre de 3 le long du parcours du tramway :

  • à Pisgat Zeev en contrebas de la mairie de quartier ( מנהל הקהילתי) accès par la rue Gal
  • à Hamunition Hill à coté du mémorial, accès par la rue Shlomo Zalman Shraga ( accès facile depuis l’autoroute 1 en prenant la sortie vers Maale Adumim )
  • au terminus du Mont Herzl

Une fois garer, gratuitement, vous pourrez prendre le tramway jusqu’en ville.

La navette gratuite pour le Kotel

Si vous voulez vous rendre dans la vieille ville et/ou au Kotel, il existe aussi une solution très pratique pour éviter de payer une fortune en parking.

Depuis le parking de la Tahana Richona, l’ancienne gare de Jérusalem, il existe un système gratuit de navette qui part toutes les 20 minutes en direction du Kotel. Les horaires sont : dim / mardi / merc. de 8h à 20h, lundi / jeudi de 7h à 20h, vend. de 8h à 1h avant chabat.

De plus, ce parking offre un tarif spécial à la journée de 17,10 NIS – 13,60 NIS pour les détenteurs de la carte Yerushalmi.

 

Si tout cela vous parait trop compliqué, n’hésitez pas à prendre les transports en commun. Pour en savoir plus, lisez l’article : le bus, le tram, comment ça marche?

Related posts

Give a Reply