siège auto

Nouvelle loi sur la protection des enfants en voiture ... soyez prêts !

L’été revient et avec cette saison, les températures élevées, surtout dans un pays comme Israël. Et avec cette chaleur, les conséquences de l’oubli d’un enfant dans une voiture peuvent vite être catastrophiques. En effet, en été, la température dans une auto peut rapidement monter jusqu’à 70 degrés !!! Entre 2010 et 2020, 880 cas d’oubli d’un enfant dans une voiture ont été signalés … 34 d’entre eux sont malheureusement décédés.

Alors la première chose à savoir …. CA N’ARRIVE PAS QU’AUX AUTRES !!! En effet, rien ne sert de dire que cela n’arrive qu’aux mauvais parents…cela peut arriver à tout le monde.

A partir du 1er août 2021, si vous véhiculez un enfant de moins de 4 ans dans votre voiture – que vous soyez ses parents, grand-parents, voisins, ami etc.. – vous devez OBLIGATOIREMENT être équipé d’un système d’alerte en cas d’oubli de l’enfant dans la voiture. Les seuls véhicules exemptés de ce système sont  les taxis, les véhicules de ramassage scolaire et les autos de collection d’avant 1983.

Attention, tous les systèmes ne sont pas acceptés. C’est d’ailleurs le cas visiblement du petit poisson que l’on peut se procurer à Yad Sarah et qui sonne quand on s’éloigne de la voiture sans l’avoir déconnecté. La législation israélienne a décidé d’adopter la norme italienne en matière de système de protection des enfants dans les voitures et donc de ne pas créer sa propre norme pour l’instant. C’est pourquoi les systèmes marqués de la norme 83D sont reconnus en Israël. 

Les systèmes doivent :
* détecter automatiquement la présence d’un enfant dans le siège quand la voiture est à l’arrêt et que le conducteur ( généralement son téléphone ) n’est pas à proximité
* être équipé d’un système sonore d’alarme à l’intérieur ou à l’extérieur de la voiture ( sonnerie sur le téléphone par exemple)
* avoir une alarme de détection en cas de niveau faible des batteries du système
* ne pas interférer avec les autres équipements de la voiture

Sachez qu’en cas de non-conformité à ce règlement, l’amende est de 250 NIS et de 4 points retirés sur le permis.

Une liste des systèmes autorisés est publiée et mise à jour régulièrement sur le site du ministère des transports et de la sécurité routière. En effet, à ce jour 4 systèmes ont déjà été homologués, d’autres sont en cours de vérification. Vous trouverez la liste à jour des autorisations dans cet article :מערכת התרעה על השארת ילדים ברכב | משרד התחבורה והבטיחות בדרכים (www.gov.il).

En gros voilà comment la plupart des systèmes fonctionnent. Ils se composent d’un coussin qui s’installe sur le fauteuil de l’enfant. Il est relié à une application à installer sur son smartphone. En cas d’éloignement du smartphone du siège auto ( bref si le conducteur sort sans prendre l’enfant), une alarme se déclenche. Si rien n’est fait, des personnes contact sont prévenues avec localisation GPS de la voiture. Certains systèmes proposent aussi des bips à attacher au porte-clefs pour ceux qui n’ont pas de smartphone.

Les systèmes autorisés à ce jour ( fin mai 2021 ) sont :

* les systèmes de protection construits sur les nouveaux modèles de véhicules, notamment des marques Toyota, Hyundai et Honda. Le système doit être d’origine ( intégré sur la chaine de fabrication du véhicule ) et apparaitre sur la carte grise.

* Baby beep – Baby beep – צליל מציל חיים

* Topo Care babi – מערכת למניעת שכחת ילדים ברכב | TopoCare Babi (topo-care.com)

* Tippy Pad – מערכת נגד שכחת ילדים ברכב | Babini | פתח תקווה

* Baby Flag – בייבי פלאג (babyflag.com)

Prenez un peu de temps pour parcourir ces différents sites internet et voir comment chaque système fonctionne. Il y a généralement une vidéo de présentation des systèmes sur chacun d’eux. Puis équipez-vous, n’attendez pas la dernière minute…ou qu’il soit trop tard…