Permis obligatoire pour les vélos électriques

permis velo

Permis obligatoire pour les vélos électriques

Voilà plusieurs années que les vélos électriques sont apparues dans les rues et sur les routes d’Israël, comme d’ailleurs dans le monde. S’ils sont une solution pratique et rapide pour circuler en ville et éviter les embouteillages et le prix parfois exorbitant du parking, les vélos électriques sont aussi devenus une nuisance par leur dangerosité. Cela est vrai pour les piétons et les voitures qui ne les entendent pas venir mais aussi pour les cyclistes eux mêmes qui croient trop souvent que la route leur appartient et qui roulent comme des fous. Il y aurait actuellement environ 250 000 vélos électriques en Israël.

Suite à de très nombreux accidents, dont certains mortels, le ministère des transports a décidé de renforcer la législation sur l’utilisation des vélos électriques et d’être plus sévère quant à leur utilisation.

C’est ainsi quà partir du 1er janvier 2019, une nouvelle réglementation des vélos électriques va rentrer en vigueur en Israël. A partir de cette date, il faudra un permis pour conduire un vélo électrique. Si vous possédez déjà un permis auto ou moto, vous êtes ok. Par contre dans le cas contraire, et cela s’adresse principalement aux mineurs mais pas que, si vous ne possédez pas de permis, vous devrez en passer un, le permis A3. Ce permis peut être passé à partir de 15.5 ans. L’examen écrit consiste en un test de 30 questions relatives aux lois sur la circulation, à la sécurité en vélo, et aux droits des piétons.

Cette nouvelle réglementation s’accompagne également d’amendes plus importantes en cas d’infraction. Ainsi il vous en coutera désormais 1000 NIS par exemple si vous conduisez un vélo électrique sans casque. Sachez aussi que dorénavant les cyclistes roulant sur un vélo électrique doivent porter une veste de sécurité la nuit. L’immatriculation obligatoire des vélos électriques est aussi en discussion.

Soyez donc prudents.

 

 

Related posts

Give a Reply