Des ateliers mémoire en français

ateliers mémoire

Des ateliers mémoire en français

En voilà une super idée : des ateliers mémoire en français sur Jérusalem. Qui d’entre nous peut prétendre ne jamais avoir cherché ses mots ou ne pas avoir retrouvé le nom ou le prénom d’un interlocuteur? Et cela n’est pas juste une question d’âge. Ca arrive à tout le monde.

Mais la mémoire cela s’entretient et pas seulement en faisant des mots croisés ou des sudokus. C’est ce que va nous apprendre Stéphanie Weill, une psychologue qui a acquis de l’expérience en ce domaine, notamment en travaillant pour l’accueil de jour de l’OSE en France. A partir du 6 mai 2019 et tous les lundis de mai et juin de 14h à 15h30 au Centre Beit Francforter, elle propose un atelier mémoire en français.

Par petit groupe de 10 ou 12 personnes, elle fera marcher notre mémoire à l’aide d’activités variées et ludiques : compléter des histoires à trous, comparer plusieurs visuels pour trouver les différences, raconter des histoires de vie, faire des raisonnements mathématiques appliqués à la vie quotidienne et bien d’autres choses encore. Le but est d’apprendre à mieux utiliser sa mémoire. Et oui, il existe des méthodologies pour éviter ou réduire les pertes de mémoire ou les oublis passagers. Par exemple, Stéphanie raconte que lors de la première rencontre que l’on fait avec un inconnu, il suffit de répéter plusieurs fois son prénom à haute voix et de lui associer une caractéristique physique pour se souvenir plus facilement de son prénom lors des prochaines rencontres. Elle nous donnera aussi les clés pour apprendre et retenir, par exemple, une liste de 10 mots , bien utile quand on va faire ses courses et qu’on ressort le caddie plein mais sans l’objet que l’on était venu acheter…

Mais attention, il ne faut pas confondre surcharge mentale et diminution des capacités du cerveau. En effet, tout le monde peut oublier un  nom, un rendez-vous etc…Beaucoup de facteurs, âge, stress, intérêt, volonté etc…entrent ici en ligne de compte. Par contre si une personne commence à perdre son intérêt pour les choses du quotidien – lecture du journal, journal télévisé…- se répète de façon systématique et/ou parle de façon incohérente, cela demande une prise en charge plus approfondie car ce sont des signes de troubles du cerveau bien plus sérieux.

Mais avant d’en arriver là, profitons tous de ces ateliers de mémoire. N’oubliez donc pas la date du premier…le lundi 6 mai 2019.

Plus d’informations auprès de Stéphanie Weill – tél : 058 419 58 35 ou par mail : actimemoire@gmail.com.

Stéphanie anime également un blog sur le mémoire avec des informations très utiles :  https://actimemoire.blogspot.com/

Related posts

Give a Reply