Le Mont : une autre vision sur le Mont du Temple

mont du temple

Le Mont : une autre vision sur le Mont du Temple

Le Musée de la Tour de David propose de plus en plus d’expositions de photos sur Jérusalem. La dernière en date s’appelle Le Mont – ההר . Il s’agit d’une exposition sur le Mont du Temple de Jérusalem. Cet endroit couvre 1/6 ème de la superficie de la vieille ville et focalise le regard de millions de personnes à travers le monde.

mont temple 1ere photo
Les premières photos de Jérusalem

Par l’intermédiaire d’une superbe collection de photos – certaines exposées pour la première fois –  son histoire récente, depuis le milieu du 19è siècle, est retracée. Mais commençons, nous aussi par poser quelques repères historiques sur ce lieu :

– 1000 : le Roi David conquiert Jérusalem et déclare la ville, capitale de son royaume
-960 : le roi Salomon construit le Premier Temple
– 586 : le Premier Temple est détruit par le roi Nebuchodonosor
-516 : le Second Temple est construit
à partir de -20 : le roi Hérode construit la plateforme 300 m x 500 m du Mont du Temple
70 : Titus détruit le Second Temple
135 : l’Empereur Hadrien nomme Jérusalem Aelia Capitolina et développe la ville
638 : Umar ibn al-Khattab conquiert Jérusalem
691 : construction du Dôme du Rocher
705 : construction de la mosquée al-Aqusa
1099 : les Croisés conquièrent Jérusalem
1187 : Saladin conquiert Jérusalem
1917 – 1948 : mandat britannique
1948 – 1967 : le Mont du Temple et la vieille ville sont sous mandat jordanien
1967 : après la Guerre des Six Jours la vieille ville et le Mont du Temple redeviennent israéliens
sept 2000 : Ariel Sharon visite le Mont du Temple. Le lendemain débute la 2e Intifada
2017 : 2 policiers israéliens sont assassinés sur le Mont du Temple. Israël installe des détecteurs de métaux avant de devoir les retirer sous la pression internationale.

 

mont temple4Comme on peut le voir sur cette frise chronologique partielle, le Mont du Temple a connu bien des changements de propriétaires et de fonctions à travers les âges. Tour à tour lieu saint pour les juifs avec les deux Temples, puis lieu saint musulman – le Dôme du Rocher est un mausolée qui marque l’endroit où d’après la tradition, le Prophète Mohamed s’est envolé sur son cheval pour recevoir le dogme – églises pendant la période des Croisées, il est redevenu lieu saint musulman par la suite mais sans jamais perdre son identité de lieu saint juif. Pas facile tout ça…

 

 

L’exposition s’ouvre sur 2 écrans : une webcaméra sur le Mont du Temple, permettant de voir en direct ce qui s’y passe. A côté, tourne en boucle une vidéo satirique du programme Eretz Neederet, programme israélien qui montre le ministre Naftali Bennett discutant avec un parlementaire arabe pour savoir à qui appartient le Mont du Temple… Preuve que l’on peut aussi rire parfois sur ce sujet.

Une fois entré dans la salle de l’exposition, on tombe tout d’abord sur une table interactive. D’une pression du doigt elle s’anime et donne des explications sur tous les bâtiments qui se trouvent sur le Mont du Temple.

Des lunettes Google permettent aussi de pénétrer sur le Mont du Temple pour ceux qui n’y ont jamais mis les pieds. Un premier film vous projette au milieu de la foule réunie pour la prière du ramadan. Le deuxième vous fait pénétrer dans le Dôme du Rocher et visiter quelques endroits généralement inaccessibles aux non musulmans ou tout simplement aux visiteurs.

mont temple1

mont temple 2
la visite de Sadate / les 1ères photos de 1967

Sinon, l’exposition est principalement faite de photos du Mont du Temple à différentes époques. Il y a bien sûr la toute première photo de Jérusalem prise en 1839 , juste après l’invention de la photographie, par un français nommé Pascal. Mais cet endroit a été un sujet pour de nombreux photographes locaux et internationaux. au fil des années On découvre par exemple la première photo aérienne du Mont du Temple prise en 1918 par l’aviation allemande. Et un peu plus loin, les premières photos prises en 1967 par un photographe resté anonyme mais qui est entré parmi les premiers dans la vieille ville libérée, même si l’histoire a surtout retenu la photo du Rav Goren soufflant du shofar au Kotel.

Les autres séries de photos permettent de retracer l’histoire du Mont du Temple depuis les années 1850. On y voit celle du Mufti de Jérusalem ou d’autres prises par des touristes dans les années 1980-1990, quand il était un lieu de visite “ordinaire” et un spot intéressant pour les photos de mode ou les publicités. Certains événements sont aussi présents comme la visite du président égyptien Sadate. Elle se termine évidemment sur un clin d’oeil avec la photo de la robe de Miri Regev au Festival de Cannes, imprimée avec une vue de la vieille ville de Jérusalem et notamment du Dôme du Rocher.

mont temple3

Un petit tour de l’exposition

Le musée propose des visites guidées de l’exposition :
en anglais : les lundis à 9h30 et les jeudis à 13h30
en hébreu : les mardis à 13h30 et les vendredis à 9h30

Plus d’infos sur le site du musée : www.tod.org.il

 

textes et photos : Valérie Cudkowicz
avril 2019

Related posts

Give a Reply